La Région Île-de-France, la Banque des Territoires et les collectivités territoriales franciliennes –dont le Département de Seine-et-Marne– ont mis en place le Fonds résilience Île-de-France et collectivités. L'objectif : soutenir la relance de l’activité des TPE/PME en apportant une solution de financement des coûts liés aux adaptations indispensables à la reprise et au maintien de l’activité.

TPE, micro-entreprises, associations, hôteliers et restaurateurs…

Le Fonds Résilience Île-de-France et Collectivités permet d'offrir des solutions de financement aux acteurs économiques franciliens impactés par la crise sanitaire qui n'ont pas ou plus accès au financement bancaire. 70 collectivités locales se sont unies ensemble face à la crise pour soutenir les TPE, les micro-entreprises, les associations et les acteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS). Le Département de Seine-et-Marne a souhaité apporter son concours au fonds régional, avec l'objectif de soutenir plus particulièrement les entreprises du secteur de l'hôtelerie-restauration.

Ce Fonds de résilience est destiné à venir en aide aux 8 000 à 10 000 entreprises franciliennes en difficulté qui possèdent entre 0 et 20 salariés. Il a été créé par le Conseil régional d'Ile-de-France et la Banque des Territoires. Le fonds propose aux entreprises des avances à taux zéro remboursables allant de 3 000 € à 100 000 €.  À la demande de la Région, ce fonds est alimenté par la participation volontaire des Départements et intercommunalités franciliens, avec pour objectif de constituer une enveloppe globale de 100 millions d'euros.

Le Conseil départemental de la Seine-et-Marne participe, quant à lui, à hauteur de 2,5 millions d'euros, dont :

  • 500 000 euros seront versés à l'ensemble des entreprises seine-et-marnaises éligibles au dispositif régional dans le cadre d'un bonus territorial ;
  • 2 millions d'euros seront attribués plus spécifiquement aux entreprises seine-et-marnaises du secteur de l'hôtellerie et de la restauration éligibles au Fonds résilience.

>> Pour faire votre demande en ligne, c'est par ici

Utile ! Le guide pour une reprise d’activité sans arnaques

Les services de l’État et les autorités de contrôle se sont associés au sein d’un groupe de travail de lutte contre les fraudes et escroqueries. Afin de faciliter un déconfinement réussi et une reprise d’activité sans arnaques, ce groupe de travail national propose un guide complet pour s’en prémunir.

>> Téléchargez le guide

Côté tourisme

Secteur vital pour l’économie de la Seine-et-Marne, le tourisme a énormément souffert pendant la pandémie. Dans le cadre duplan de relance touristique et économique, plusieurs mesures d’urgence ont été prises pour la filière :

  • Création d'un fonds d'urgence en soutien aux offices de tourisme : jusqu’à 2,5 millions d’euros seront versés aux offices de tourisme éligibles et fragilisés par la perte de leurs recettes sous forme de subventions exceptionnelles. Dans ce cadre, 300 000 € ont été attribués à Seine-et-Marne Attractivité pour la mise en oeuvre des opérations de communication relatives à la relance et à la promotion de l'activité touristique du territoire ;
  • Création d'un fonds départemental d’urgence pour soutenir les syndicats gestionnaires des îles et bases de loisirs : 600 000 € sous forme d’avances remboursables, en lien avec la Région Île-de-France, propriétaire des îles de Loisirs ;
  • Création d'une enveloppe de 600 000 € destinée à soutenir les opérateurs privés de loisir et de la culture concourant au rayonnement touristique du territoire, par l'intermédiaire de l'achat de billetterie ;
  • Afin de relancer l'activité des gîtes et chambres d'hôtes du territoire, acquisition par le Département, par l'intermédiaire de Seine-et-Marne Attractivité, de 100 séjours en Seine-et-Marne. Les billets et les séjours ainsi acquis par le Département seront offerts aux personnels soignants dans le cadre d'opérations de promotion de la destination Seine-et-Marne.

Pour renforcer ce secteur, d’autres mesures sont déployées : une partie du plan de reconquête apportera des mesures de soutien à la filière et un programme porteur d’avenir incarné par une marque de territoire "Seine-et-Marne : Vivre en Grand !" fera la promotion de la Seine-et-Marne comme destination touristique.

>> Pour plus d'informations sur les actions du Conseil départemental en faveur de la relance touristique et économique de la Seine-et-Marne, c'est ici